La vie du Club > Résultats compétitions > Open ADIDAS - 13.10.2012

Open ADIDAS - 13.10.12

Ce week-end, se tenait l'open ADIDAS au stade Pierre de Coubertin.

Deux compétiteurs du club faisaient leur entrée sur une compétition nationale, ce samedi 13 octobre : Vincent DEHAIS et Aryles TAMIMOUNT. Cette compétition était pour eux une première en minime.

Vincent DEHAIS ( - 40 kg) :
Pour son premier combat, Vincent gagna sur le score de 4-0. La première minute fut un peu poussive, les deux adversaires essayant de se faire déclencher à tour de rôle. Lors de la seconde minute, Vincent accéléra pour marquer ses premiers points d'un mawashi jodan (3-0) puis d'un gyaku chudan (4-0) ce qui lui permit de gérer correctement la fin de son combat.

Le deuxième combat se déroula différemment du premier. En effet, Vincent tomba sur un adversaire plus vif (Dany GALLICHER) que le précédent. Après avoir marqué le premier point, son adversaire en marqua six avec deux mawashi jodan, le score de la rencontre fut alors de 1-6. Grâce à son expérience, Vincent ne paniqua pas et revenait au score avec deux mawashi jodan (7-6), puis enchaina un gyaku chudan et un sokuto chudan de la jambe avant pour mener (10-6). Sous le coup d'une disqualification en cas de quatrième sortie, Vincent géra sa fin de combat, ce qui lui ouvra les portes de la demie finale de tableau.

Pour son troisième combat, qualificatif pour la finale de tableau, Vincent rencontra un adversaire du club de CAHORS (Jimmy HUMBERT), combattant très rapide. Vincent marqua le premier point grâce à son gyaku, mais la suite du combat tourna à l'avantage de son adversaire qui dans un premier temps marqua avec trois gyaku (1-3) puis par l'intermédiare d'un ura mawashi jodan (1-6). Cette défaite empêchera à Vincent d'arriver en finale de tableau et de remporter une médaille.

Aryles TAMIMOUNT ( - 45kg) :
Pour son premier combat, Aryles se trouva face à un adversaire qui tout de suite pris le combat à son avantage avec deux Gyaku (0-2) et un Mawashi Chudan (0-4). Aryles revenait au score grâce à un ura mawashi jodan (4-3). Malgré quelques techniques tentées, Aryles ne reviendra pas au score et s'inclinera sur le score de 4-3.

Cette compétition n'offrait pas aux compétiteurs la possibilité de faire des repêchages.